Qu’est-ce qu’un rebouteux ?

 

Étymologiquement, le rebouteux est celui qui remet les os ‘’bout à bout”.

Cette définition du Larousse, à consonance moyenâgeuse, nous donne une idée sur l’ancienneté de cet art… qui depuis des siècles se passent et perpétuent l’héritage de ce savoir-faire ancestral.

On les retrouve dans les écrits d’Hippocrate et dans ceux d’autres auteurs anciens.

Tout comme chaque thérapeute, un rebouteux à sa façon de faire.

Le rebouteux est souvent connu dans les campagnes pour son habileté et son savoir faire pour remettre les foulures et les entorses voire les tendons en place.

L’ostéopathie, l’étiopathie et la chiropractie sont une résultante du reboutement.

Aujourd’hui, l’ostéopathe, l’étiopathe et le chiropracteur sont les ’’rebouteux’’ des temps modernes, qui ont une approche médicale plutôt reconnue, ils ont une autre façon de travailler.

Cette technique de reboutement reste difficile à définir, car elle est le résultat d’un long héritage, du savoir-faire et d’expériences.

 

 Le rebouteux remet en place les nerfs coincés, les tendons qui sautent, dénoue les muscles, soigne les foulures et les articulations démises. On vient le voir pour résorber et libérer de nombreux blocage physiques tels que :

 

contracture musculaire

névralgie

tendinite

lombalgie

dorsalgie

torticolis

sciatique

cruralgie

entorse

mal de dos

épaule bloquée

migraines

maux de ventre

etc...

 

Les résultats sont souvent surprenants dès la première séance.