Les 8 lois du changement

Les 8 lois du changement

Stephan Schwartz a présenté dans son livre "The 8 Laws of Change: How to Be an Agent of Personal and Social Transformation " ce qu'il appelle les huit lois du changement social, tirées de l'observation des personnes et communautés (notamment les Quakers, appelés également « Société des Amis » ou les femmes détentrices du Prix Nobel de la paix) qui ont apporté un changement durable à l'humanité.

 

Nos choix, nos valeurs, et nos attitudes déterminent qui nous sommes.

 

Ces lois sont :

 

loi 1- Les individus (individuellement) et le groupe (collectivement) partagent une intention commune.

 

loi 2- Les individus et le groupe peuvent avoir des objectifs mais sans savoir forcement comment l'atteindre

 

loi 3- Les individus du groupe acceptent de manière authentique que leur objectif puisse ne pas être atteint de leur vivant.

 

loi 4- Les individus du groupe acceptent de manière authentique qu'ils pourraient ne recevoir ni reconnaissance ni remerciement pour ce qu'ils auront entrepris.

On touche ici à l'EGO. Il doit être mis de coté car l’objectif est la priorité

 

Loi 5: Tout en respectant les divers rôles de la hiérarchie, toutes les personnes du groupe, indépendamment de leur genre, religion, race ou culture, jouissent fondamentalement de la même équité. Personne n'est meilleur que l'autre, ni a u rôle plus important.

 

Loi 6: Les individus du groupe renoncent à toute forme de violence, en pensée, en parole et en action.

 

Loi 7: Les individus du groupe mènent une vie privée en cohérence avec leur posture publique. Autrement dit ils sont honnêtes:

 

je dis ce que je pense,

je pense ce que je dis

 

je fais ce que je dis

je dis ce que je fais

 

Loi 8: Les individus (individuellement) et le groupe (collectivement) agissent toujours dans l'intégrité de ce qui est affirmatif de la vie  : va t’on produire du mieux pour la société ?

 

 

Les choix que nous faisons tous les jours, ces petits choix, sont très précieux et sont le secret d'un changement.

 

Il a été montré que nous avons chacun en moyenne au total 13 minutes par jour de vrais moments où nous pouvons prendre une décision, où nous pouvons choisir véritablement notre vie.

 

Imaginez si vous pouviez inviter 10 personnes à prendre des décisions chaque jour dans ces 13 minutes (en moyenne) vers un objectif commun.

 

Il est dit que 10 % de la population entrainent 100 % de cette population!

Si 10% d'une population change, c'est toute la population qui bascule!

 

 

Quels choix?

 

Qu’est-ce qui nous dit que nos choix sont justes ?

Nous n'en aurons la certitude que lorsque l'objectif sera atteint.

 

 

Quelle est notre choix de valeurs ? la joie? la paix? ...

C'est sur ces valeurs que je vais m'appuyer pour prendre mes décisions.

 

Le regard de l’autre et en particulier celui de la famille est important aussi car la famille est un excellent miroir entre nos choix, nos décisions et la réalité : y a t'il une cohérence ?

 

On peut garder à l'esprit la loi des 4 B :      bien      beau      bon       bio (vivant)

 

« Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde »

Écrire commentaire

Commentaires: 0